Belles à lier de Tiphaine Mora, publié chez NUM Éditeur.

eBOOK : 7,99 $ / 5,79 €

0

25% des recettes

seront versées

à l'association

Féminité Sans Abri

 
LIRE UN EXTRAIT :
BELLES À LIER - RÉSUMÉ
 

Anna, Jeanne et Florine vivent sous la coupe tyrannique d’Henri, leur frère aîné, roi de la mode et du corset à la Belle Époque. Alors qu’à l’extérieur tout n’est que sourires et mondanités, rien n’est épargné aux jeunes filles dans l’intimité familiale. Entre les humiliations, les injures et les coups, Anna cherche le meilleur moyen pour sortir ses sœurs de ce calvaire.
 

Belles à lier c'est l’histoire d’un huis clos familial dont on fera sauter les verrous, au temps du phonographe et du Tour d’écrou. Des prairies d’avoine folles au Moulin Rouge en passant par les boulevards Haussmanniens, on suit les Renerie dans leur périple qui mène à la fin d’un monde, et les ramène à la maison. Entre la fin du corset et les premiers vrombissements de l’automobile, les Renerie coupent leurs liens et déploient leurs grâces sauvages.

 

EXTRAIT

 

Henri vit dans un tourment éternel et n’en sort que lorsqu’il écoute ceux des autres. Les déboires des artistes, même fictifs, lui conviennent et le rassurent. Cramponnée aux accoudoirs de son fauteuil Louis XV, Anna ne sait plus où donner de la pensée, elle transpire. Elle a chaud. Qu’on aère la bibliothèque. Que le vent explose la vitre et s’engouffre, il lui faut de la nature, sentir contre son dos la bosse formée par les racines du cerisier en fruits, l’odeur de l’été, de la terre. Elle veut sortir.
 

La chanson lui devient insupportable, et elle craint qu’Henri ne veuille écouter le disque jusqu’à la fin. Ces séances de phono se passent dans le silence complet, si l’on excepte le bruit de la nature, et empêchent l’imagination d’Anna de voguer à sa guise.


– Cela suffira. 
Elle arrête le phono, soulagée.


Henri occulte soudain sa présence et se munit d’un roman qu’il avait entamé. Tous les livres sont théoriquement accessibles à Anna, quoiqu’elle n’ait jamais osé en prendre un. Les étagères vitrées, fermées à double tour, sont cependant réservées à Henri. Anna le sait et ne cherche pas à connaître la raison de cette exclusivité. Ces livres se distinguent des autres par leur reliure en cuir rouge et n’arborent aucun titre ni nom d’auteur sur leur couverture. Ce sont ses favoris.
 

Alors qu’Henri lit, elle reste immobile. Dans sa tête, les idées s’accélèrent. Elle atteindra bientôt le point de non-retour, où il sera impossible de répondre à Henri s’il lui parle.
 

Il lit en dilettante. Le roman ne le passionne pas. Les livres en reliure de cuir rouge sont en fait des ouvrages de littérature érotique. Sade, Crébillon, Vivant-Denon… Henri les possède tous en tirage de luxe et limité, et sa bibliothèque, qu’il ne manque pas de présenter à ses nouveaux associés, époustoufle les amateurs du genre. L’écriture sensuelle, plus ou moins brute, les histoires de soumission, de dévotion, de rage charnelle se transforment par magie en pièces satinées, ou de velours dur, ou de soie, et c’est dans le secret de cette bibliothèque, devant sa sœur fixe, dont les pensées défilent à la vitesse d’un train, qu’Henri de Renerie conçoit ses corsets pour rendre les femmes belles à lier.

L'AUTEURE
Tiphaine Mora

Professeure de lettres modernes née en 1991.

Je publie mon premier roman, Les Nénuphars ou les Mémoires d'une décadente, aux éditions Les Roses Bleues à 21 ans. Suivra le récit d'anticipation Et Dieu créa Zoé Sava aux éditions Hugues Facorat. C'est à l'adolescence que me vient la nécessité d'écrire ; je me passionne sans ordre et sans transition pour l'œuvre d'Emily Brontë, la poésie de Charles Baudelaire, la culture décadente et la musique de Lana Del Rey.

 

Belles à lier

Format ePub et Kindle / 316 pages
Collection NUM PASSION
ISBN 978-2-924286-75-3

 

Numérique : 7,99 $ / 5,79 €

Papier : 16,99 $ / 11,99 €

DE LA MÊME AUTEURE :
AUSSI EN VENTE SUR :
ÉDITION PAPIER (EU) :
 
BOUTIQUE NUM
EBOOK / PAPIER

© 2019 NUM Éditeur

  • White Instagram Icon
  • w-facebook
  • White YouTube Icon
  • w-twitter